Nous utilisons des cookies internes et des cookies tiers pour réaliser des analyses d’utilisation et d’évaluation de notre site Web afin d’améliorer nos services. En continuant la navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Vous pourrez par la suite changer la configuration ou obtenir de plus amples informations. ici

Accepter
[fermer]
[fermer]

Bolivie
Bolivie - Carte

Potosi & Cerro Rico

Située à 90 km au sud-ouest de Sucre, se trouve l'une des plus hautes villes du monde, à 4 050 mètres d'altitude, à l'ombre de la Colline Rico, une montagne pleine de milliers de mines.

La découverte de l'argent en 1545 a accéléré la croissance rapide de Potosí, en faisant d'elle, en seulement que trois décennies, la plus grande ville du monde. 22 lagunes ou réservoirs produisaient l'énergie hydraulique pour activer 140 moulins qui broyaient l'argent, qui était mélangé à du mercure dans des fours pour être moulé. Après avoir épuisé les veines d'argent, l'étain a commencé à être exploité.

Autour de la Plaza Central où se trouve une petite Statue de la Liberté, se trouvent des petites rues, des petites places et les bâtiments à l'aspect colonial, disposés en forme de damier ou quadrillage, parmi lesquels se démarquent la mairie, le bâtiment de la police, l'église de San Lorenzo ayant une belle façade baroque ; le couvent de Santa Teresa, des sœurs Carmélites ; la Maison de la Monnaie qui abrite un musée d'histoire et d'art local ; et la cathédrale de style gothique ou la tour de la compagnie, un couvent considéré comme le symbole de la ville.

Les villas, peintes avec de belles couleurs et avec d'élégants balcons en fer forgé, sont devenus des musées et restent un souvenir vivant de la grande splendeur de l'époque espagnole qui contraste avec les granges des quartiers natifs.

Une visite incontournable de la ville est le marché central, un bâtiment dans lequel vous pouvez trouver différents rayons de fruits, légumes, viande et même « sahumerios » ou encens à offrir aux dieux.

Potosí est né en tant que centre minier et est devenue une « ville impériale ». Après le déclin, il est vrai qu'aujourd'hui, l'exploitation minière est la principale occupation de ses habitants et que la vie tourne autour de la colline et de ses mines.

Bolivie - Mapa
lire plus
fermer