Besoin d’aide ?
01 76 41 02 29
Lun-Ven: 9h à 19h Samedi: 10h à 18h
01 76 41 02 29
Lun-Ven: 9h à 19h Samedi: 10h à 18h

2
Bonjour
Mon compte
Menu
[fermer]
[fermer]

Équateur

En visite Cuenca

Pour le moment Cuenca n'est pas disponible

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucun de nos meilleurs voyages

Conformément au Réglement de Protection des Données, nous vous informons de vos droits en terme de confidentialité en et notre politique de cookies.

Bientôt vous recevrez de nouvelles offres

Équateur - Carte

Cuenca

Alors que Quito est la capitale économique et Guayaquil la capitale politique de l’Équateur, Cuenca est la capitale culturelle, car c'est le lieu de naissance de poètes et d'hommes illustres.

Elle est connue sous le nom de Santa Ana des huit rives, à cause des quatre rivières qui la traversent et, qui sont formées à partir des lagunes d'origine glaciaire du parc national Cajas : le Tomebamba, qui divise la vieille ville et la nouvelle ville, le Tarqui, le Yanuncay et le Machángara, qui se rejoignent au nord-ouest de la ville, formant la rivière Cuenca. Son centre historique allie le passé inca et cañari à l'ancienne présence espagnole et républicaine qui se reflète dans son architecture et lui confère une charmante esthétique, lui permettant d'être considérée comme l'une des plus belles villes du pays et de lui attribuer le titre de Patrimoine Mondial.

La meilleure façon de découvrir Cuenca est de se promener dans ses rues pavées et de découvrir ses nombreuses églises, places, musées, parcs, maisons, monastères ou galeries d'art. De chaque côté du parc Abdón Calderón, dans la vieille ville, se trouvent ses magnifiques cathédrales : celle de l'Immaculée Conception ou la Nouvelle Cathédrale qui réunit plusieurs styles tels que le néoclassique, le baroque, le roman et le gothique et, se démarque par les trois magnifiques dômes bleus qui se ressortent du toit ; et l'église du Sagrario ou la vieille cathédrale, du XVIe siècle. Les bâtiments les plus anciens de la ville sont les monastères des Conceptas et de l'Asunción. Et l'église de San Blas, de San Francisco et de Santo Domingo, mérite également votre attention.

Dans la Calle Mariscal Sucre se trouve la Place des Fleurs. Le monastère et l'église de Carmen de la Asunción se mélangent à l'odeur des roses, des chrysanthèmes et des lis que les habitants de Cuencas achètent chaque jour.

Un détail curieux de nombreuses maisons de la ville historique, est qu'elles ont des croix sur leurs toits. Celles-ci varient en fonction des habitants : le marbre sur les maisons espagnoles et le fer sur celles des métis. Également en fer, mais sur une demi-lune, sur les maisons des cañari.

Dans les restaurants de la Calle Larga, vous pourrez déguster le délicieux cuy ou cochon d'Inde rôti, la soupe mote-pata ou le bonbon alajú et vous pourrez également sortir la nuit à la recherche d'amusement, pour prendre quelques resolís grâce à la vie nocturne active de la ville.

L'art urbain cohabite avec le traditionnel attirant l'attention sur certaines façades ayant de graffitis colorés élaborés et ingénieux. Bien que la modernité et les technologies aient commencé à conquérir la ville, y compris dans le secteur commercial, il est vrai qu’il y a encore des familles qui tissent de manière artisanale et des petites usines du célèbre chapeau de panama, fabriqué avec la plante jipijapa avec ses chapeaux et même un musée du chapeau. Les marchés sont le meilleur lieu de rencontre et d'échange social, où l'on découvre l'essence du lieu. Le plus emblématique est le 9 octobre, un bâtiment de plusieurs étages où l'on peut acheter des produits frais, traditionnels, de l'artisanat et des souvenirs. Les musées sont également le meilleur moyen de découvrir les traditions et, comme le disent ses habitants, « à Cuenca il y a des musées au choix », jusqu'à 20, tels que le Pumapungo, le Musée des cultures aborigènes ou le Musée d'art moderne.

À 4 km au sud de la ville, se trouve le belvédère de Turi d'où l'on peut voir une vue panoramique de la ville qui est difficile à oublier. D'autres attractions touristiques à Cuenca sont les eaux thermales de la paroisse de Baños et la falaise de Tomebamba qui est la fin de la deuxième terrasse qui constitue la ville et, le plus important environnement symbolique de la ville.

L'« Athènes équatorienne » séduit par son histoire et son patrimoine. Elle réunit de beaux paysages, la tradition et l'art, ce qui attire tous les types de voyageurs, ceux qui recherchent la nature, la culture, l'aventure ou la détente.

Équateur - Mapa
lire plus
fermer
Besoin d’aide ?
01 76 41 02 29
Lun-Ven: 9h à 19h
Samedi: 10h à 18h
Indiquez-nous votre numéro de téléphone et nous vous contacterons.
×

01 76 41 02 29

Lun-Ven: 9h à 19h Samedi: 10h à 18h