Nous utilisons des cookies internes et des cookies tiers pour réaliser des analyses d’utilisation et d’évaluation de notre site Web afin d’améliorer nos services. En continuant la navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Vous pourrez par la suite changer la configuration ou obtenir de plus amples informations. ici

Accepter
[fermer]
[fermer]

Équateur
Équateur - Carte

Nariz del Diablo

L'une des plus grandes attractions qui se trouve qu'il y a en Équateur, se trouve dans la province de Chimborazo. Le gouvernement d'Eloy Alfaro a confié le projet du « chemin de fer le plus difficile du monde » aux techniciens nord-américains, dans le but de transporter des produits et, de réduire le trajet de 17 heures entre Guayaquil, sur la côte, et Quito dans les Andes. Ainsi, depuis l'embouchure de la rivière Guayas, il monte les flancs du majestueux Chimborazo, pour arriver à Quito pour la première fois en 1908. Malheureusement, les condors ont abandonné le site quand les travaux ont débuté et, de nombreuses personnes y ont perdu la vie lors de sa construction, en raison de glissements de terrain et de maladies tropicales, des difficultés considérées comme diaboliques, un détail déterminant de sa dénomination.

Le tronçon le plus emblématique part d'Alausí et traverse le dénommé « Nez du Diable » ou « le nid du condor », à 1850 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans la montagne de Pistichi, ayant une impressionnante descente de 600 mètres sur 12 km et environ 40 minutes jusqu'à une falaise escarpée où se trouve un belvédère, ensuite à Sibambe, où l'on peut visiter le musée Condor Puñuna et où l'on profite du folklore, de l'artisanat et d'autres traditions locales, pour ensuite continuer le trajet à destination de la ville d'Alausí.

Il a été catalogué comme un chef-d'œuvre mondial de l'ingénierie ferroviaire, pour permettre au train d'avancer en zig-zag sur un mur de roche presque perpendiculaire, en avant et en arrière, avec des changements manuels de voie, en descente et en montée jusqu'à atteindre la hauteur suffisante pour arriver au belvédère.

Le paysage naturel sur la route vous permet de profiter d'un magnifique paysage andin, avec des pentes abruptes, des nuages, des abysses vertigineux, la gorge de la rivière Chanchán, le canyon de Chiripungo et des zones de végétation luxuriante.

Si vous vous avez la chance de faire ce voyage unique au bord de la montagne, en affrontant le terrain difficile dans un magnifique train en bois comme ceux d’autrefois, vous participerez à l'histoire de l’Équateur et vous vivrez une expérience ferroviaire mythique.

Équateur - Mapa
lire plus
fermer