Top 6 des mosquées les plus spectaculaires et les plus importantes d’Istanbul

mosquées d’Istanbul

Istanbul était la capitale de trois empires différents, et c’est quelque chose que vous pouvez percevoir dans la grandeur qu’elle répand. Sa situation stratégique entre deux continents lui a permis de conserver son histoire et sa culture, et elle peut se vanter de posséder plus de 3 000 mosquées ; soi-disant une par rue. Si vous prévoyez de les visiter, nous allons vous dire quelles sont les mosquées d’Istanbul que vous devriez visiter.

Les mosquées les plus impressionnantes d’Istanbul

Si vous n’avez jamais eu l’occasion de voyager en Turquie, vous ne le savez peut-être pas, mais la religion musulmane y est très tolérante. La preuve de cette mentalité est qu’il est possible de visiter les mosquées d’Istanbul, ou du moins la grande majorité d’entre elles. De plus, l’entrée est entièrement gratuite, bien que vous puissiez y laisser un don à la sortie.

La seule condition est que nous respections leurs règles. Cela signifie qu’il faut laisser les chaussures à l’entrée ou les porter dans un sac, et comme vous vous en doutez, les femmes doivent couvrir leurs cheveux et leurs épaules. Bien que l’on puisse vous fournir quelque chose pour vous couvrir sur place, la façon la plus pratique de visiter les mosquées d’Istanbul est de porter un foulard. Il est également nécessaire d’agir comme dans tout autre lieu de culte, avec respect et discrétion. Ci-après, nous vous présentons les arrêts obligatoires.

La Mosquée Bleue ou Sultan Ahmed Camii

En plus d’être la mosquée la plus grande et la plus visitée, elle est considérée comme l’une des plus belles mosquées d’Istanbul. Ses caractéristiques les plus remarquables sont la symétrie des proportions et l’exclusivité de posséder six minarets. Sa construction remonte au XVIIe siècle par le sultan Ahmed.

En entrant à l’intérieur, on comprend tout de suite la raison d’être de son nom, à savoir que la coupole fait 23 mètres de diamètre et que le sommet de la mosquée est orné de plus de 20 000 carreaux de couleur bleue. De plus, des lampes inondées de lumière et des vitraux assurent que cette œuvre d’art brille avec la lumière du soleil.

Sainte-Sophie

Une autre des mosquées les plus célèbres d’Istanbul est celle de Sainte-Sophie, qui était à l’origine une église. Construite entre 532 et 537, elle représente clairement l’art byzantin. Il y a moins d’un siècle, en 1935, elle fut transformée en musée, c’est pour cette raison qu’il faut payer l’entrée.

Bien que moins populaire, sa coupole mesure 30 mètres de diamètre et est plus grande que celle de la Mosquée Bleue ; en 1453, lorsqu’elle fut reprise par l’Empire ottoman, les quatre minarets furent construits.

À l’intérieur, de grands médaillons, des mosaïques de verre et de majestueuses colonnes de marbre répandent une grandeur incomparable. La légende dit que si nous tournons notre pouce dans le sens des aiguilles d’une montre en l’insérant dans la Colonne des Souhaits, le nôtre sera accompli.

Petite Sainte-Sophie

Elle possède ce nom, car l’apparence des deux est très similaire, mais comme vous pouvez le deviner intuitivement, elle est plus petite. En outre, à l’origine c’était également une église, qui s’est convertie en une des mosquées d’Istanbul sur ordre de Justinien.

Bien qu’elle ne soit pas très spéciale, elle est très proche de Sainte-Sophie et de la Mosquée Bleue, et comme c’est la seule qui permet d’escalader la galerie supérieure, sa visite est une autre étape obligatoire de notre itinéraire.

Nouvelle mosquée

À proximité immédiate du bazar des épices, dans le quartier d’Eminönu, se trouve l’une des mosquées les plus photographiées d’Istanbul par les touristes. Bien que son nom laisse penser qu’il s’agit d’une nouvelle construction, elle a été commencée en 1957 et son achèvement a été prolongé en raison des difficultés rencontrées à cause de la proximité de la mer.

Malgré ces problèmes, c’est aujourd’hui l’une des plus belles mosquées de la ville. De hautes voûtes, des vitraux, des carreaux et un intérieur en marbre et or complètent cette magnifique œuvre d’art que vous ne pouvez pas manquer.

Mosquée Fatih

Ce centre culturel et religieux doit être inclus dans la liste des mosquées essentielles lors d’un voyage à Istanbul, car c’est la première à avoir été construite. On y trouve la tombe de Mehmet II Fatih, un sultan ottoman qui a conquis Constantinople. La décoration a été inspirée par l’architecte ottoman Mimar Sinan.

La mosquée de Soliman le Magnifique

La dernière de nos mosquées d’Istanbul possède la plus belle vue panoramique. Sa construction était entre les mains de l’architecte Sinan, qui, ayant vu le résultat, voulait y être enterré. Elle se trouve dans les collines de la Corne d’Or, un port naturel entre la vieille ville et la partie moderne de la capitale.

Les mosquées d’Istanbul reflètent l’histoire et la culture du pays. Des monuments authentiques qui vous en mettront plein la vue tout au long de votre voyage.

Comments are closed.